Syrie : 25 civils tués dans des bombardements sur la Ghouta

, modifié à
  • A
  • A
L'offensive du régime a tué plus de 1.200 civils en près d'un mois. (Illustration) © STRINGER / AFP
Partagez sur :

Des frappes aériennes, imputées par l'OSDH au régime et à son allié russe, mais aussi des tirs d'artillerie, ont fait au moins 25 morts mercredi dans la Ghouta orientale.

Au moins 25 civils, dont trois enfants, ont été tués mercredi dans des bombardements qui ont visé l'enclave rebelle dans la Ghouta orientale, cible d'une offensive du régime syrien, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Plus de 1.200 civils tués en près d'un mois. Des frappes aériennes, imputées par l'OSDH au régime et à son allié russe, mais aussi des tirs d'artillerie ont visé plusieurs localités du dernier fief rebelle aux portes de Damas, où l'offensive du régime a tué plus de 1.200 civils en près d'un mois.