Panama : panne d'électricité géante trois jours avant l'arrivée du pape

  • A
  • A
Le Panama se prépare à accueillir les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).
Partagez sur :

Une panne d'électricité géante a frappé dimanche la ville de Panama, à trois jours de l'arrivée du pape François pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

Une panne d'électricité géante a frappé dimanche la ville de Panama et plusieurs régions de ce pays d'Amérique centrale, à trois jours de l'arrivée du pape François pour une nouvelle édition des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). Pendant six heures, les habitants ont été privés d'eau potable en raison de l'arrêt des stations d'épuration d'eau, les feux de circulation sont restés éteints et les commerces ont été privés de courant.

Pas de lien avec les JMJ. En fin d'après-midi, le président panaméen Juan Carlos Varela a annoncé sur Twitter que le "rétablissement total" de l'électricité était effectif, après une réunion avec la direction du fournisseur national d'électricité, ETESA (Empresa de Transmision Electrica). Auparavant, Juan Carlos Varela a démenti dans une conférence de presse que la panne soit liée à une augmentation de la demande d'énergie causée par l'approche des JMJ. "C'est un incident qui n'est lié à aucune question de demande", a-t-il dit.

Toutes les stations de métro paralysées. La coupure d'électricité a commencé à 11h42 (16h42 GMT) dans la capitale et dans une grande partie du pays, a indiqué le directeur d'ETESA, Gilberto Ferrari. A Panama, toutes les stations du métro de la capitale ont été paralysées. "J'étais dans le métro, et ils nous ont évacués", a déclaré Pedro Flores, un ingénieur âgé de 23 ans. Gilberto Ferrari a évoqué comme cause possible des problèmes sur la ligne électrique qui relie sur 35 kilomètres la localité de La Chorrera et la capitale Panama. Les causes de la panne "ne peuvent pas encore être confirmées" formellement, mais à présent le système "fonctionne dans des conditions normales", a déclaré ETESA dans un communiqué.

L'aéroport international Tocumen de Panama et le canal de Panama ont pu continuer à fonctionner grâce à leur systèmes de secours. D'autres pays d'Amérique centrale, comme le Costa Rica et le Nicaragua, ont eux aussi été affectés par des coupures de courant.

Le pape François est attendu mercredi pour une nouvelle édition des JMJ à Panama, où il sera accueilli par au moins 150.000 jeunes catholiques de plus de 150 pays. Avant lui, Jean Paul II avait été le dernier pape à se rendre au Panama, en 1983, dans le cadre d'une tournée en Amérique centrale.