La communauté musulmane de Barcelone manifeste contre le terrorisme

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Plusieurs milliers de musulmans de Barcelone étaient lundi dans les rues de la ville pour protester contre la radicalisation et le terrorisme.
REPORTAGE

Barcelone a poussé un soupir de soulagement. Le tueur de la Rambla a été abattu, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de la ville, au milieu des vignobles, lors d'une opération de police. Les enquêteurs barcelonais ont également confirmé que l'Imam de Ripoll, cerveau de cette cellule affiliée à l'Etat islamique, avait bien été tué dans l'explosion de la villa d'Alcanar, la veille de l'attaque. Lundi soir, plusieurs milliers de musulmans sont descendus dans les rues de Barcelone pour montrer leur solidarité aux victimes et condamner les attaques terroristes.

Un rassemblement contre la barbarie islamiste. La plus jeune n'a que douze ans. Un groupe d'adolescentes musulmanes manifeste en voiles colorés, près de la Rambla. Catalanes, ces jeunes filles brandissent leurs pancartes, criant leur soutien aux victimes. "Nous sommes tous des frères, et nous sommes contre ce qu'ont fait ces barbares ! Je soutiens l'humanité", explique l'une d'elle au micro d'Europe 1.

"Barcelone, c'est une famille." "Ils ne devraient même pas avoir le droit de dire qu'ils sont musulmans. Sur ma pancarte, j'ai écrit : 'l'Islam, c'est la religion de la paix. Tout le monde est Barcelone.'", confie une autre. "Nous, les musulmans, nous sommes unis. Nous sommes sortis pour dire que nous n'avons pas peur, ce terrorisme ne pourra jamais nous séparer. Barcelone, c'est une famille. Je suis née ici", martèle-t-elle.

Eviter les amalgames. "Nous sommes musulmans. Nous sommes Catalans", scande la foule. Beaucoup sont venus pour prévenir tout amalgame. "Dans l'islam, il n'y a pas de bombes, de djihad ou ce genre de choses", répète un manifestant, tandis qu'une voix dans le mégaphone crache des messages en espagnol, en catalan et en arabe. L'un d'eux invite à les Catalans à se réunir par dizaines de milliers, samedi, sur la grande place de Catalogne.