Jérusalem : des milliers de manifestants à Istanbul

, modifié à
  • A
  • A
Manifestations à Istanbul, 1280x640
Des nombreux manifestants étaient déjà descendus dans la rue, jeudi soir à Istanbul. © YASIN AKGUL / AFP
Partagez sur :
Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées dans le quartier conservateur de Fatih.

Plusieurs milliers de personnes manifestaient après la prière du vendredi à Istanbul pour dénoncer la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël.

"A bas l'Amérique, à bas Israël". Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées dans le quartier conservateur de Fatih, sur la rive européenne d'Istanbul, brandissant des pancartes proclamant "Jérusalem est notre honneur", "A bas l'Amérique, à bas Israël". Le président américain Donald Trump a reconnu mercredi Jérusalem comme capitale d'Israël, suscitant la colère des Palestiniens et des réactions de réprobation bien au-delà du Proche-Orient.

La Turquie condamne la décision de Trump. Le gouvernement turc a fermement condamné cette mesure, le président Recep Tayyip Erdogan estimant notamment qu'elle plongeait la région dans un "cercle de feu". Cette annonce a suscité en Turquie de nombreuses réactions, y compris sur les réseaux sociaux où le hasgtag (mot-clé) "#LaTurquieDeboutPourJérusalem" était parmi les plus partagés sur Twitter vendredi.

"Jérusalem est le bastion des musulmans [...] Nous sommes ici pour montrer notre unité et notre force. Personne ne peut nous en empêcher, nous ne resterons pas silencieux", a expliqué Doguhan, qui manifeste à Istanbul. Merve, une étudiante, n'est pas allée en cours pour venir manifester. "Ce que dit Trump n'a absolument aucune importance. Quand nous voyons le mot +Israël+ sur une carte, nous le barrons pour écrire +Palestine+", affirme-t-elle.