Israël : Benjamin Netanyahou mis en examen pour corruption, fraude et abus de confiance

, modifié à
  • A
  • A
Benjamin Netanyahou n'a pas réussi à former de gouvernement après les élections de septembre
Benjamin Netanyahou n'a pas réussi à former de gouvernement après les élections de septembre © GALI TIBBON / AFP
Partagez sur :
Le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou a été mis en examen pour corruption, fraude et abus de confiance dans différentes affaires, a annoncé jeudi soir le procureur général d'Israël.

La décision était attendue, elle est tombée. Le procureur d'Israël a annoncé jeudi soir la mise en examen de Benjamin Netanyahou, soupçonné de corruption dans différentes affaires. L'annonce est tombée alors que Benjamin Netanyahou et son rival Benny Gantz ont chacun échoué à former un gouvernement dans la foulée des élections de septembre.

"Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d'inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahou pour corruption, fraude et abus de confiance dans l'affaire 4000", qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d'une société de télécoms, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

Europe 1
Par Europe1 avec AFP