Hong Kong : la loi sur la sécurité devra s'appliquer "sans le moindre délai", avertit Pékin

  • A
  • A
Ce dimanche, des milliers de manifestants hongkongais se mesuraient une nouvelle fois aux forces de l'ordre dans l'ancienne colonie britannique.
Ce dimanche, des milliers de manifestants hongkongais se mesuraient une nouvelle fois aux forces de l'ordre dans l'ancienne colonie britannique. © ISAAC LAWRENCE / AFP
Partagez sur :
Le Parlement chinois veut faire appliquer "sans le moindre délai" la loi "sur la sécurité nationale". Cette dernière doit permettre d’étouffer le mouvement pro-démocratie à Hong Kong. 

La loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, déposée au Parlement chinois, devra s'appliquer "sans le moindre délai", a averti dimanche le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, alors même que des milliers de manifestants hongkongais se mesuraient aux forces de l'ordre dans l'ancienne colonie britannique.

"Il est impératif que la loi s'applique sans le moindre délai"

"Il est impératif que la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong et son mécanisme de mise en oeuvre s'appliquent sans le moindre délai", a déclaré Wang Yi lors d'une conférence de presse au siège du Parlement chinois à Pékin. Il a justifié le recours à cette loi par les manifestations qui ont secoué Hong Kong l'an dernier.

Une perte de liberté craint par le mouvement pro-démocratie hongkongais

"Les actes violents et terroristes continuent à monter et des forces étrangères se sont profondément et illégalement ingérées dans les affaires de Hong Kong", a-t-il estimé, dénonçant "une grave menace pour la prospérité à long terme" du territoire revenu dans le giron de la Chine en 1997. Le projet de loi, déposé vendredi au Parlement de Pékin, fait craindre au mouvement pro-démocratie hongkongais un grave revers pour les libertés de la région autonome chinoise.