Hong Kong : la Chine dénonce "l'arrogance et l'hypocrisie" de Mike Pence

  • A
  • A
mike pence
Le vice-président américain Mike Pence pendant un discours sur le futur des relations entre la Chine et les États-Unis, à Washington, le 24 octobre 2019. © NICHOLAS KAMM / AFP
Partagez sur :
La Chine a réagi fermement aux propos du vice-président américain, Mike Pence, qui affiche clairement son soutien aux manifestants de Hong-Kong et qui a, jeudi, accusé la NBA d'indulgence vis-à-vis du "régime autoritaire" chinois. 

La Chine a fermement condamné vendredi les propos virulents tenus la veille par le vice-président américain Mike Pence, qui a accusé la NBA de complaisance vis-à-vis du "régime autoritaire" chinois et soutenu les manifestants de Hong Kong.

"Ses propos montrent l'arrogance et l'hypocrisie totales dont il fait preuve, sont plein de préjugés politiques et de mensonges. La Chine exprime sa profonde indignation et sa ferme opposition", a déclaré à la presse Hua Chunying, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

"Nous sommes à vos côtés"

Le vice-président américain Mike Pence avait dénoncé jeudi avec virulence l'attitude à ses yeux trop conciliante de la NBA et de Nike vis-à-vis de la Chine, insistant sur le soutien des États-Unis aux manifestants de Hong Kong. "Nous sommes à vos côtés", avait martelé Mike Pence lors d'un discours à Washington, exhortant les manifestants à rester "sur la voie de la protestation non-violente".

Reprenant les mises en garde de Donald Trump, il avait assuré que tout recours à la violence de la part Pékin compromettrait la conclusion d'un accord commercial entre Washington et Pékin. 

Depuis plusieurs semaines, une crise oppose la Chine et la ligue nord-américaine de basket-ball (NBA), en raison d'un tweet de Daryl Morey, le directeur général des Houston Rockets, en soutien aux manifestants de Hong Kong. "Certains des plus grands joueurs et propriétaires (de franchises) de la NBA, qui exercent quotidiennement leur droit de critiquer ce pays (les États-Unis), perdent leurs voix lorsqu'il s'agit des libertés et des droits d'autres peuples", a déclaré Mike Pence lors d'un discours à Washington.

La star LeBron James en voyage en Chine  

Mi-octobre, LeBron James, star des Los Angeles Lakers, avait suscité de vives réactions en affirmant que Daryl Morey, "n'en savait pas assez" et "était mal informé" lorsqu'il avait publié un message de soutien aux manifestants hongkongais début octobre. Le joueur a un contrat à vie avec l'équipementier Nike, pour lequel il effectue souvent des voyages promotionnels en Chine où il est extrêmement populaire.