États-Unis : "plusieurs morts" dans le déraillement d'un train dans l'État de Washington

, modifié à
  • A
  • A
Une photo prise de l'autoroute I-5 montre au moins une voiture du train tombée d'un pont ferroviaire.
Une photo prise de l'autoroute I-5 montre au moins une voiture du train tombée d'un pont ferroviaire. © Eric BARADAT / WSDOT / AFP
Partagez sur :
Un train de passagers a déraillé lundi alors qu'il se trouvait sur un pont, près d'Olympia, dans l'État de Washington, et s'est retrouvé en partie sur une autoroute située en contrebas.

Un train de passagers a déraillé lundi au nord d'Olympia, la capitale de l'État de Washington, au nord-ouest des États-Unis, ont annoncé les autorités locales faisant état de "plusieurs morts" et de blessés dans l'accident.

Une voiture du train tombée du pont. Le train 501, qui assurait la liaison entre Seattle et Portland, a déraillé vers 07h40 locales (16h40 heure française) en passant sur un pont ferroviaire surplombant l'autoroute I5. Des photos publiées par le Département des transports de l'État (WSDOT) et par la police de l'État montrent au moins une voiture du train tombée du pont sur la chaussée de la principale artère reliant Olympia à Tacoma.

Plus de 80 personnes à bord. "Il y a plusieurs morts", a indiqué Ed Troyer, membre du service du shériff du comté de Pierce lors d'un point-presse, évoquant une scène "vraiment horrible". À l'arrivée des secours, "il était évident qu'il y avait des morts et des blessés et que des gens ont pu s'extraire du train", a-t-il ajouté. Une chaîne de télévision locale a fait état d'au moins trois morts. 77 personnes ont par ailleurs été évacuées vers les hôpitaux de la région, ont fait savoir les services de santé américains cités par Reuters. Quelque 78 passagers et 5 membres d'équipage se trouvaient à bord du train, selon la compagnie ferroviaire publique Amtrak. Le policier a précisé qu'aucun automobiliste n'avait été tué par la chute des wagons sur la route mais que plusieurs ont été blessés. 

Des causes encore inconnues. Les causes de l'accident n'étaient pas connues et aucun bilan plus précis n'était disponible dans l'immédiat. Le convoi était équipé de la technologie pendulaire, qui permet aux trains d'atteindre une plus grande vitesse. Le train est propulsé par une locomotive Siemens de "nouvelle génération", selon la société de transport, et dispose d'un système d'arrêt automatique en cas de situation dangereuse mais qui ne fonctionne pas encore sur tout le tronçon. Le bureau d'enquête fédéral NTSB a indiqué sur son compte Twitter qu'il enquêtait sur l'accident. Dans un tweet, Donald Trump a estimé que cet accident "montre plus que jamais pourquoi le plan d'infrastructures présenté bientôt doit être approuvé rapidement".