Coronavirus : un cas recensé au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne

  • A
  • A
coronavirus
Le premier cas de coronavirus en Afrique subsaharienne a été confirmé vendredi au Nigeria. © AFP PHOTO /CENTERS FOR DISEASE CONTROL AND PREVENTION/ALISSA ECKERT/HANDOUT
Partagez sur :
Un cas de contamination au nouveau coronavirus, un ressortissant italien, a été confirmé jeudi au Nigeria. Il s'agit de la première contamination confirmée et officielle en Afrique subsaharienne, jusque là apparemment préservée de l'épidémie mondiale.

Le ministère fédéral de la Santé du Nigeria "a confirmé un cas de coronavirus (Covid-19) dans l'État de Lagos. Ce cas qui a été confirmé le 27 février 2020 est le premier à être recensé au Nigeria depuis le début de l'épidémie", a-t-il indiqué sur Twitter.

Le ministère précise qu'il s'agit d'un ressortissant italien travaillant au Nigeria et qui est revenu dans ce pays depuis la ville italienne de Milan le 25 février. Hospitalisé à Lagos, "le patient est dans un état clinique stable et ne présente pas de symptômes inquiétants", a assuré le ministère.

Deux cas en Afrique du Nord

Il s'agit de la première contamination confirmée en Afrique subsaharienne. Deux autres cas ont été recensés ces derniers jours dans deux pays d'Afrique du Nord, l'Egypte et l'Algérie. Aucun décès n'a jusqu'à présent été signalé sur le continent.

Ce très faible nombre de cas détectés dans les pays africains, aux systèmes de santé fragiles, intrigue les épidémiologistes, alors que plus de 81.000 cas ont été signalés ailleurs dans le monde.