Australie : un mort après une attaque de requin sur la Grande Barrière

  • A
  • A
L'homme a été attaqué par un requin au large d'une plage très prisée d'Australie
L'homme a été attaqué par un requin au large d'une plage très prisée d'Australie © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Un homme de 33 ans a été touché aux jambes et à un bras dans une attaque de requin au large du Queensland, en Australie. Il est mort à l'hôpital, peu de temps après avoir été évacué.

Un homme a péri après avoir été blessé par un requin au large du Queensland, dans le nord-est de l'Australie, la troisième attaque du genre en moins de deux mois dans ce secteur de la Grande Barrière de corail, ont annoncé mardi les autorités.

La victime a été touchée aux jambes et à un bras. Les sauveteurs ont précisé que l'homme de 33 ans avait été grièvement touché aux jambes et à un bras dans cette attaque survenue lundi après-midi dans l'archipel des Whitsundays, au large du Queensland. Il est mort à l'hôpital où il avait été acheminé par hélicoptère, a précisé la chaîne publique ABC.

Déjà deux attaques en septembre. Une fillette de 12 ans et une femme de 46 ans avaient été grièvement blessées dans des attaques de requin à 24 heures d'intervalle en septembre dans les Whitsundays. Plusieurs requins de grande taille avaient été tués dans la foulée sur ordre des autorités.

Un archipel jusque là épargné par les attaques de requins. Les attaques de requin étaient jusqu'alors rares dans les Whitsundays, une des destinations les plus prisées d'Australie du fait de leurs plages paradisiaques et de leurs eaux turquoise. La précédente attaque remonte à huit ans, selon le groupe public de médias ABC. Les derniers incidents ont ravivé les débats sur le meilleur moyen d'éviter les rencontres entre les requins et des amateurs de sports nautiques de plus en plus nombreux. Bon nombre de spécialistes de la biologie marine sont contre l'abattage des requins.