Netanyahou rejette les lignes de 1967

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté vendredi la proposition d'un futur Etat palestinien sur la base des lignes d'armistice de 1967, les qualifiant d'"indéfendables" face au président Barack Obama qui le recevait dans le Bureau ovale. "Si Israël est prêt à faire des compromis généreux pour la paix, il ne peut pas revenir aux lignes de 1967, car ces lignes sont indéfendables", a affirmé Benjamin Netanyahu, infligeant un camouflet au dirigeant américain face aux journalistes et aux caméras à l'issue d'une réunion de plus de deux heures.

Cette riposte est intervenue 24 heures après que le président américain a irrité son allié en se prononçant pour la première fois pour un Etat palestinien sur la base des lignes de 1967. Barack Obama avait auparavant reconnu "quelques différends" avec Israël sur le processus de paix, et prévenu que la situation au Moyen-Orient recelait des opportunités mais aussi des "périls".