Libye : surcoût pour la France

  • A
  • A
Partagez sur :

Les surcoûts liés à l'intervention de la France en Libye s'élèvent à environ 100 millions d'euros sur trois mois, selon le ministre français de la Défense, Gérard Longuet. Tout dépassement du budget prévu par le ministère de la Défense sera à la charge du gouvernement, a-t-il précisé mardi lors d'une conférence de presse au salon aéronautique du Bourget.

A la question d'un journaliste évoquant le chiffre de 100 millions d'euros de surcoût sur trois mois, Gérard Longuet a répondu : "Les ordres de grandeur que vous donnez sont exactes". Les surcoûts sont essentiellement liés au prix des munitions, qui peuvent coûter plusieurs centaines de milliers d'euros l'unité, et à la "solde opex" (liée aux opérations extérieures de l'armée, supérieure à la normale), accordée aux personnels engagés dans l'opération Harmattan.