La brouille Israël/Turquie "inquiète"

  • A
  • A
Partagez sur :

La tension croissante entre Israël et la Turquie, deux proches alliés des Etats-Unis, "inquiète" l'administration Obama, a admis mardi Victoria Nuland, la porte-parole du département d'Etat. "Nous sommes inquiets à propos de l'état actuel de la relation" et Washington s'emploie auprès des deux pays à favoriser "une désescalade" et à "éviter les confrontations à l'avenir", a-t-elle déclaré à la presse.