Dette US : la Chine parle de "prise d'otage"

  • A
  • A
Partagez sur :

La Chine fustige vendredi l'incapacité des élus du Congrès à s'entendre sur le relèvement du plafond de la dette américaine, jugeant l'économie mondiale "prise en otage" par des jeux politiques "dangereusement irresponsables".

Dans un commentaire particulièrement virulent, l'agence de presse officielle Chine nouvelle estime qu'il serait "malheureux et décevant" que d'autres pays aient à payer l'impact d'un échec des négociations entre démocrates et républicains avant la date-butoir du 2 août, après laquelle le Trésor a prévenu qu'il serait à court d'argent.