Yvelines : ils étaient brancardiers, mais aussi trafiquants de drogue

  • A
  • A
Lors des perquisitions, les forces de l'ordre ont découvert 353g de cocaïne, d'une valeur de 25.000 euros. (Illustration)
Lors des perquisitions, les forces de l'ordre ont découvert 353g de cocaïne, d'une valeur de 25.000 euros. (Illustration) © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :
Sept hommes ont été mis en examen vendredi pour trafic de stupéfiants. Ils sont soupçonnés de participer depuis cinq ans à un trafic de cannabis dans trois communes des Yvelines. 

Sept hommes, âgés de 25 à 27 ans, ont été mis en examen vendredi pour trafic de stupéfiants. Deux d'entre eux étaient brancardier toujours en exercice pour l'un, ancien brancardier pour l'autre, indique Le Parisien. Ils sont soupçonnés de participer depuis cinq ans à un trafic de cannabis dans les communes de Plaisir, Rambouillet et Elancourt, dans les Yvelines. 

L'enquête, menée il y a quelque semaines par les enquêteurs de la brigade des stups de Plaisir, a permis d'identifier certains acteurs du réseau qui étaient en contact avec deux hommes, dont l'un était employé à l'hôpital de Trappes. Ce dernier fournissait un semi-grossiste en cocaïne. Mercredi, le brancardier et son ancien collègue ont été interpellés à leur domicile d'Elancourt. 

Les hommes se sont mutuellement rejeté la faute

Lors des perquisitions, les forces de l'ordre ont découvert 353g de cocaïne, d'une valeur de 25.000 euros. Ils ont, en outre, mis la main sur 272g de résine de cannabis et 7.855 euros. Le Parisien indique qu'au cours des auditions, les hommes se sont mutuellement rejeté la faute. 

 

Les + lus