Une discothèque détruite par un incendie criminel près d'Orléans

, modifié à
  • A
  • A
Les pompiers sont rapidement intervenus sur les lieux de l'incendie. (Photo d'illustration)
Les pompiers sont rapidement intervenus sur les lieux de l'incendie. (Photo d'illustration) © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :
L'établissement Le Pavillon était fermé au moment du sinistre, qui n'a pas fait de victime. La discothèque avait déjà été détruite par un incendie criminel en 2012.

Une discothèque à Olivet, dans le Loiret, près d'Orléans, a été ravagée par un incendie d'origine criminelle dans la nuit de mercredi à jeudi, a appris l'AFP auprès du procureur de la République. "La police judiciaire a été saisie. L'incendie est d'origine criminelle. Les constatations sont en cours, et il n'y a aucune victime", a indiqué le procureur Nicolas Bessone.

Déjà un incendie criminel en 2012. Les pompiers sont intervenus vers 23 heures mercredi. La discothèque Le Pavillon était fermée au moment où l'incendie s'est déclaré. Cet établissement avait déjà été détruit par un incendie criminel en 2012. Cette discothèque est la deuxième à partir en fumée en huit jours dans l'agglomération orléanaise : une boîte de nuit de Fleury-Les-Aubrais, le Naos Club, avait elle aussi été ravagée par un incendie mercredi dernier.