Un magistrat parisien mis en examen pour proxénétisme

, modifié à
  • A
  • A
La procédure est dépaysée à Nanterre. 1:17
La procédure est dépaysée à Nanterre. © AFP
Partagez sur :
Un juge parisien a été mis en examen pour proxénétisme mercredi à Nanterre et placé sous contrôle judiciaire. La justice le soupçonne d'avoir profité des revenus que sa jeune compagne tirait de son activité de prostituée. La jeune femme est elle aussi sous le coup de poursuites pour violences et violation de domicile. 

Un juge parisien a été mis en examen pour proxénétisme, mercredi à Nanterre, et placé sous contrôle judiciaire. La justice le soupçonne d'avoir profité des revenus que sa jeune compagne tirait de son activité de prostituée. 

Le magistrat est un simple client quand il tombe amoureux. La jeune prostituée, de 30 ans sa cadette, est à l'époque en situation irrégulière en France. Elle emménage chez lui. Après plus de deux ans de vie commune et la naissance d'un enfant, le couple se sépare en 2019.

Il a été placé en garde à vue mardi

Un an plus tard, la jeune femme dénonce son ex-compagnon à la police parisienne. Elle accuse le quinquagénaire d'avoir profité des revenus qu'elle tirait de son activité de prostituée. La procédure est dépaysée à Nanterre au mois de mai pour empêcher tout risque de collusion, car le magistrat exerce au tribunal judiciaire de Paris.

Le juge a été placé en garde à vue mardi. Il a gardé le silence face aux enquêteurs de l'office central pour la répression de la traite des êtres humains. Mais son train de vie élevé et le fait qu'il ait pu tirer profit des activités de son ex-compagne lui ont valu une mise en examen pour proxénétisme. Son avocat donne lui une toute autre version. Il justifie les dépenses du juge par un héritage et dénonce un chantage de la part de la plaignante, elle-même sous le coup de poursuites pour violences et violation de domicile. 

Europe 1
Par Marion Dubreuil édité par Léa Leostic