Toulouse : plusieurs hommes en garde à vue après la mort d'un policier

  • A
  • A
Le policier, qui était en civil, se trouvait avec un ami dans un snack quand il a eu un différend avec plusieurs personnes. (Photo d'illustration)
Le policier, qui était en civil, se trouvait avec un ami dans un snack quand il a eu un différend avec plusieurs personnes. (Photo d'illustration) © JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Un gardien de la paix de 35 ans est mort après avoir été pris à partie dans une rixe à la sortie d'une discothèque au nord de Toulouse dans la nuit du vendredi au samedi 20 juillet. 

Plusieurs hommes ont été placés en garde à vue samedi matin après la mort dans la nuit d'un policier, qui n'était pas en service, dans une rixe à la sortie d'une discothèque au nord de Toulouse, a-t-on appris d'une source proche de l'enquête.

Roué de coups par ses agresseurs qui ont pris la fuite

Selon LaDepêche.fr qui a révélé l'affaire, ce policier de 35 ans "a été tué en fin de nuit (...) sur le parking d'une discothèque à Sesquières", après avoir été agressé par deux hommes qui "l'ont fait chuter et sa tête a lourdement heurté le sol". La police a été alertée vers 5h25 par les pompiers pour une personne en arrêt cardio-respiratoire près de la discothèque Esmeralda, à moins de 10 kilomètres du centre de Toulouse, a indiqué à l'AFP une autre source proche du dossier. Le gardien de la paix n'a pas pu être ranimé par les secours et est rapidement décédé, a-t-on précisé.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le policier, qui était en civil, se trouvait avec un ami dans un snack quand il a eu un différend avec plusieurs personnes. Il a été roué de coups de poings et de pieds, puis ses agresseurs ont pris la fuite dans une voiture dont l'immatriculation a pu être relevée par des témoins. L'enquête a été confiée à la PJ de Toulouse, a ajouté cette source.

Les + lus