Seine-Saint-Denis : un lance-roquettes découvert dans un immeuble

, modifié à
  • A
  • A
Les enquêteurs n'ont interpellé aucun suspect pour le moment.
Les enquêteurs n'ont interpellé aucun suspect pour le moment. © DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :
Des policiers ont trouvé l’arme de guerre dans une cité de Noisy-le-Sec. Aucun suspect n’a été interpellé.

Une arme de guerre en pleine ville. Des policiers ont découvert mercredi un lance-roquettes antichar dans une cité de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis. Selon les informations du Point, l’engin a été retrouvé dans les parties communes d’un immeuble. Le lance-roquettes était dépourvu de munition, mais il était en parfait état de marche. Aucun suspect n’a été interpellé pour le moment.

"Ce n’est pas la première fois que l’on découvre ce type d’arme de guerre". "Ce n’est pas la première fois que l’on découvre ce type d’arme de guerre en Seine-Saint-Denis, mais ça n’arrive pas tous les jours quand même heureusement. Il va falloir déterminer l’origine de ce matériel et comment il a pu arriver à cet endroit", a réagi un haut-fonctionnaire, interrogé par Le Point.

Selon cette même source, la cité du Londeau, à Noisy-le-Sec, est "loin d’être la plus difficile du secteur". Un arsenal, composé d'un lance-roquettes non-opérationnel et d'une dizaine d'armes longues, avait déjà été découvert fin août dans un pavillon de Saint-Denis.

Les + lus