Nice : des centaines de produits contrefaits saisis sur une foire commerciale

  • A
  • A
Les douanes ont saisi plusieurs centaines de produits contrefaits. Photo d'illustration.
Les douanes ont saisi plusieurs centaines de produits contrefaits. Photo d'illustration. © Philippe LOPEZ / AFP
Partagez sur :
Lors d'une "Foire Outlet" organisée au palais des expositions de Nice, les douanes ont saisi des centaines de produits contrefaits, notamment des articles textiles et des coques de téléphones portables. 

Les services des douanes ont saisi plusieurs centaines de produits contrefaits lors d'une foire commerciale organisée au sein même du palais des expositions de Nice, a indiqué dimanche une responsable des douanes de la ville.

Les premiers contrôles organisés vendredi lors de l'ouverture de cette "Foire Outlet" ont d'abord permis, sur six stands différents, de confisquer 649 articles textiles et 935 articles de téléphonie (coques de téléphones portables et écouteurs), ont précisé les douanes, confirmant une information initiale de France Bleu Azur.

Les stands concernés ont été fermés

"Nous avons été amenés, après accord du procureur de la République de Nice, à procéder, outre la confiscation des marchandises, au règlement immédiat des infractions, et ce pour des montants assez dissuasifs", a insisté Marie-Catherine Kuntz Pinguet, chef du pôle orientation des contrôles à la direction des douanes de Nice. Les stands concernés ont été fermés par décision administrative.

Samedi, les douaniers sont retournés sur place et ont de nouveau identifié deux stands en infraction, l'un pour 91 articles de téléphonie, avec règlement immédiat à la clé, l'autre pour 500 paires de chaussures de sport de grandes marques. Dans ce dernier cas, les produits incriminés seront retenus pendant dix jours pour laisser le temps aux titulaires des marques concernées de donner leur avis technique sur les produits et de porter plainte éventuellement.

La contrefaçon coûte chaque année 60 milliards d'euros à 11 secteurs clés de l'économie européenne, soit 7,4% des ventes dans les secteurs en question, selon la dernière estimation de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) rendue publique le 6 juin. En ce qui concerne la France, l'étude estime la perte à 6,2% des ventes des secteurs concernés, soit 7 milliards d'euros.

Les + lus