Maine-et-Loire : il reconnaît avoir crevé 300 pneus un dimanche au petit matin

, modifié à
  • A
  • A
L'homme a expliqué avoir agi en état d'ébriété. Photo d'illustration.
L'homme a expliqué avoir agi en état d'ébriété. Photo d'illustration. © Direction générale de la police nationale
Partagez sur :
L'homme, âgé de 27 ans, et qui explique avoir agi en état d'ébriété, a été remis en liberté sur instruction du parquet. 

Un homme âgé de 27 ans, interpellé lundi à Cholet, dans le Maine-et-Loire, a reconnu avoir crevé près de 300 pneus de voitures dans plusieurs rues de la ville, un dimanche matin en février, a-t-on appris auprès du parquet d'Angers.

L'homme évoque une dispute avec un inconnu. "Des analyses techniques approfondies ont permis de confondre son ADN", a indiqué Yves Gambert, procureur de la République d'Angers.

Lors de sa garde à vue, l'homme a expliqué avoir agi en état d'ébriété et sous le coup de l'énervement après s'être disputé avec un inconnu dans la rue. Les faits ont été commis au matin du dimanche 17 février.

Près de 200 plaintes enregistrées. Il a été remis en liberté sur instruction du parquet, en attendant l'inventaire précis du nombre de victimes. A ce jour, près de 200 plaintes ont été enregistrées pour ces faits, a précisé le commissariat de police de Cholet.