Jean-Louis Jourdain, condamné avec son frère pour quatre meurtres au carnaval du Portel, est mort

, modifié à
  • A
  • A
Jean-Louis Jourdain, ici lors du premier procès en 2000, avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Jean-Louis Jourdain avait été condamné avec son frère à la réclusion criminelle à perpétuité après des meurtres sordides sur des jeunes filles, commis en 1997. 

Jean-Louis Jourdain, l'un des deux frères condamnés pour quatre meurtres sur des jeunes femmes, est mort en prison. Selon les informations de la Voix du Nord, son décès remonte au 6 mars dernier, des suites d'une longue maladie. Jean-Louis Jourdain était incarcéré en Normandie, après une affaire qui avait défrayé la chronique. Avec son frère Jean-Michel, ils avaient enlevé, séquestré, violé puis tué les sœurs Merlin et Ruffin, âgées de 16 à 20 ans, lors du carnaval du Portel, dans le Pas-de-Calais, en février 1997. 

Une affaire qui avait suscité un vif émoi. Ce quadruple meurtre, particulièrement sordide, avait suscité un vif émoi dans toute la France. Le président de la République Jacques Chirac avait même pris la parole pour faire part de son horreur. Les deux frères ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité en 2000, une peine confirmée en appel en 2002. Jean-Louis Jourdain avait le premier avoué les faits, avant de conduire les enquêteurs sur les lieux du crime. Son frère Jean-Michel est toujours en prison. 

Réécoutez l'émission de Christophe Hondelatte : les frères Jourdain, deux ogres au carnaval :

Les + lus