"Gilets jaunes" : Julien Coupat déféré au parquet de Paris

  • A
  • A
Julien Coupat a été relaxé lors du procès de Tarnac, au printemps dernier.
Julien Coupat a été relaxé lors du procès de Tarnac, au printemps dernier. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Julien Coupat, relaxé au printemps lors du procès de Tarnac, avait été interpellé samedi matin à Paris, où avaient lieu des manifestations de "gilets jaunes". 

Julien Coupat a été déféré dimanche au parquet de Paris, selon les informations d'Europe 1. L'ancien militant d'extrême gauche, relaxé au printemps lors du procès dit de Tarnac, avait été interpellé par la DGSI samedi matin à Paris, où avaient lieu des manifestations de "gilets jaunes". Il avait été placé en garde à vue pour "participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations".

"C'est une erreur de plus des services de renseignement. La DGSI le suivait depuis plusieurs semaines, convaincu que la perquisition de son véhicule permettrait de découvrir un certain nombre d'objets illégaux. Ils ne sont pas à une erreur près, mais c'est extrêmement inquiétant puisque ce sont ces mêmes services qui informent l'exécutif, on comprend mieux pourquoi ce dernier n'a pas vu la vague jaune arriver", a réagi son avocat, Jérémy Assous, samedi au micro d'Europe 1.