Comment la police endigue les vols à la portière sur l'A1 entre Roissy et Paris

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Les attaques étaient parfois spectaculaires. Mais grâce à un système de surveillance renforcé, les vols se raréfient et un gang vient d'être démantelé.

L'autoroute A1, au nord de Paris, s'est régulièrement transformée ces dernières années en étrange scène de théâtre, celle de braquages. Pour lutter contre ces attaques parfois violentes, la police a mis en place, depuis décembre 2016, un dispositif renforcé à l'aide de caméras et d'équipes mobiles. Une mise en place qui porte ses fruits. Selon les chiffres officiels, l'année dernière, il y a eu 56 attaques de ce type contre 91 en 2016, soit une baisse de 38%. En Seine-Saint-Denis, un réseau de "voleurs à la portière" vient aussi d'être démantelé.

Des attaques bien rodées. Le scénario est toujours le même. L'attaque ne dure qu'une fraction de seconde : les malfaiteurs brisent la vitre de la portière, volent les sacs posés sur les sièges, avant de s'enfuir à pied ou à moto, en profitant des embouteillages, explique Lola Menahem, commissaire en Seine-Saint-Denis. "Les véhicules sont vraiment ciblés pour maximiser le butin. Cela va être des véhicules avec des plaques diplomatiques, des plaques étrangères et des VTC." Et les attaques sont parfois spectaculaires comme en novembre 2016 lorsque deux sœurs qataris se sont fait dévaliser. Le butin avait été estimé à cinq millions d'euros !

Surveillance accrue. Mais pour dissuader les braqueurs, 90 caméras de vidéo-surveillance, dont certaines thermiques, ont été installées sur cette portion d'autoroute, entre les aéroports du Bourget et de Roissy jusqu'à Paris. Michel Delpuech, préfet de police, met tout en oeuvre pour endiguer le phénomène. "Pour énormément de visiteurs, touristes ou hommes d'affaires, c'est l'entrée de notre capitale, l'entrée du pays. Une agression de ce type, c'est porter un mauvais coup à l'image de la France. L'itinéraire entre Roissy et Paris doit être sûr", insiste-t-il.

Pour minimiser le risque de vol à la portière, la police rappelle quelques règles simples : sacs et bagages ne doivent pas être apparents. Placez les sous les sièges ou dans le coffre, fermé à clé.

Les + lus