Béarn : un mort et pollution d'un cours d'eau après un accident de poids-lourd

  • A
  • A
Le véhicule est tombé dans un ravin. (Photo d'illustration.)
Le véhicule est tombé dans un ravin. (Photo d'illustration.) © JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :
Le camion-citerne s'était renversé pour une raison indéterminée dans un ravin, lundi vers 14h15. 

Une fuite de chlorite de sodium provenant de la citerne d'un poids-lourd a provoqué la pollution d'un cours d'eau dans les Pÿrénées-Atlantiques. Le véhicule est tombé dans un ravin et le conducteur est décédé pendant les opérations de secours. Le chlorite de sodium, considéré comme une "matière dangereuse", est un composé utilisé comme agent désinfectant ou agent de blanchiment.

L'Agence France biodiversité (AFB) "a constaté mardi matin une quantité de poissons morts remontant à la surface et a confirmé la pollution d'un cours d'eau du gave d'Aspe", dans lequel s'est diluée une "importante partie" de la cargaison du camion accidenté.

Un accident pour une raison indéterminée. Le conducteur, de nationalité espagnole, est décédé dans la cabine de son camion, dans la nuit de lundi à mardi, pendant les opérations de sauvetage. Mardi en fin d'après-midi, son corps n'était toujours pas désincarcéré, la configuration du terrain rendant difficile le relevage du poids lourd.

L'opération d'extraction de la moitié de la cargaison restée dans la citerne, s'est par ailleurs compliquée mardi soir à l'approche d'un orage, et pourrait être suspendue en attendant une météo plus clémente, a précisé la préfecture. Le camion-citerne s'était renversé pour une raison indéterminée dans un ravin, lundi vers 14h15 sur la RN 134, dans la commune d'Etsaut près du Fort du Portalet avec un chargement de 24.000 litres de chlorite de sodium. Il avait fini sa course 30 mètres en contrebas de la route.

Les + lus