Alerte enlèvement : la mère de Vanille retrouvée sans l'enfant

, modifié à
  • A
  • A
La mère de la petite Vanille a été retrouvée mais l'enfant est toujours recherchée. 2:29
La mère de la petite Vanille a été retrouvée mais l'enfant est toujours recherchée. © AFP
Partagez sur :
Vanille, 1 an, a été enlevée à Angers le 7 février vers 17h30. Sa mère, Nathalie Stephan, soupçonnée depuis samedi, a été retrouvée à Nantes dimanche et placée en garde à vue. L'enfant reste pour l'instant introuvable. 

 

[MISE À JOUR DIMANCHE 9 FÉVRIER 2020 18h] Moins de 24 heures après la diffusion de l'alerte enlèvement, le corps de Vanille, un an, a été retrouvé, dimanche 9 février, à Angers, dans une benne à vêtements. Plus d'infos ici

La mère de la petite Vanille, âgée de 1 an et pour laquelle une alerte enlèvement a été déclenchée samedi, a été retrouvée dimanche matin dans un hôtel de Nantes, a indiqué le procureur de la République d'Angers, Éric Bouillard, lors d'une conférence de presse. Elle a été placée en garde à vue pour "soustraction de mineur par ascendant", mais sa fille Vanille reste introuvable, suscitant l'inquiétude des enquêteurs. 

Nathalie Stéphan, 39 ans, s'est d'abord montrée "mutique, puis nous a désigné des endroits où elle aurait pu laisser sa fille à Angers, notamment chez une amie dont on ne connaît ni le nom ni l'adresse très précise, ce qui fait que les policiers font du porte à porte", a indiqué Eric Bouillard, précisant que la mère était "en train d'être reconduite en voiture à Angers".

Fragile psychologiquement

La mère de Vanille est accueillie depuis la naissance de sa fille dans un foyer pour mères isolées ayant besoin d'un soutien matériel et psychologique. Ayant déjà connu "un épisode suicidaire il y a plusieurs mois", elle reste fragile et est actuellement sous traitement médicamenteux, explique Carol Dugast, procureure adjointe. "Il faut installer un climat de confiance entre elle-même et les enquêteurs", poursuit-elle. 

Pourquoi 24 heures ont été attendues avant de déclencher l'alerte enlèvement ? 

La disparition n'a pas été immédiatement signalée comme inquiétante. La mère de la fillette aurait pu oublier l'heure, ou aller au mauvais endroit pour remettre sa fille à l'Aide sociale à l'enfance, où Vanille est placée depuis la naissance. Aucun problème n'avait auparavant été signalé quand Nathalie Stéphan passait prendre sa fille.

Si vous localisez l'enfant, n'intervenez pas vous-même, appelez immédiatement le 197, ou envoyez un courriel à : alerte.enlevement@interieur.gouv.fr 

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP