Ain : un agriculteur blessé à l'oreille pour avoir pulvérisé de l'herbicide sur son champ

  • A
  • A
Un agriculteur a été frappé alors qu'il répandait de l'herbicide sur son champ d'orge.
Un agriculteur a été frappé alors qu'il répandait de l'herbicide sur son champ d'orge. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :
Un agriculteur de l'Ain a été frappé et blessé à l'oreille par un riverain alors qu'il répandait du désherbant sur son champ d'orge dimanche dernier. La présidente de la FNSEA a condamné "une agression sauvage". 

Un céréalier de l'Ain a été frappé d'une dizaine de coups de poing, et blessé à l'oreille, dimanche dernier, alors qu'il répandait de l'herbicide sur son champ d'orge, rapporte Le Progrès

Blessé à l'oreille. Profitant du temps clément pour répandre un désherbant sélectif, le cultivateur a été interpellé par un riverain lorsqu'il est parvenu au bout de son champ. Celui-ci a aussitôt commencé à filmer et à invectiver l'agriculteur. "Tout d’un coup, il a monté (sic) le marchepied du tracteur et m’a donné une dizaine de coups de poing", a-t-il confié au journal. L'agriculture avait déjà eu une altercation avec ce même riverain pour des raisons similaires, précise Le Parisien.

L'agriculteur s'est vu prescrire plusieurs jours d'incapacité totale de travail (ITT) à cause d'une blessure à l'oreille, dont une agricultrice a partagé la photo sur Twitter. Il a déposé plainte le jour même.

Une agression condamnée. La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert a condamné "une agression sauvage et inacceptable", demandant que "de tels faits [soient] jugés et punis".

De son côté, le président de la chambre d'agriculture a annoncé qu'elle pourrait se porter partie civile "si les causes de l’agression sont bien professionnelles".

Les + lus