Des robots douaniers

  • A
  • A
1:40
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Pour faire face au nombre trop important de passagers qui transitent par le port de Gongbei, en Chine, les douaniers sont assistés par des robots.

W.B. : Direction la Chine ce matin, qui utilise des robots douaniers.

N.C. : Eh oui… Ils s’appellent les Sanbot. Une dizaine d’entre eux a été déployée dans le gigantesque port de Gongbei. Chaque semaine, 2,4 millions de passagers y transitent ! C’est énorme. Trop pour les humains qui sont donc aidés par ces robots intelligents capables de vadrouiller dans le port et de repérer d’éventuels contrebandiers.

W.B. : Mais comment font-ils ça ? Ce n’est pas marqué sur leur front…

N.C. : Eh bien, si, presque. C’est inscrit dans leur démarche, dans leur comportement… Les robots sont dotés de capteurs, de caméras, mais surtout d’une intelligence artificielle composée d’algorithmes hyper sophistiqués capables de détecter une attitude suspecte. Alors, ce ne sont pas les robots qui contrôlent et arrêtent les contrebandiers – ce n’est pas Robocop non plus ! – mais ils envoient l’information aux douaniers humains qui prendront le relais.

W.B. : Ce n’est pas Robocop, mais ce sont quand même des robots policiers…

N.C. : Un peu, un peu, c’est vrai. Mais ils sont aussi là comme simples agents de renseignement. Les passagers du port de Gongbei peuvent aussi leur poser n’importe quelle question pratique et juridique. Les robots répondent en 28 langues !

W.B. : Décidément, la réalité dépasse la science-fiction. Et d’ailleurs, Nicolas, vous vouliez aussi nous annoncer un événement !

N.C. : Oui. C’est le Geek’s live, à Paris, au Carreau du Temple, à partir de mercredi. C’est le paradis des amateurs de nouvelles technologies et d’innovation. Et cette année, vous pourrez notamment vous immerger dans l’univers de Star Wars et Retour vers le futur.