Quand Emmanuel Macron rêve d'union nationale

  • A
  • A
1:37
© Europe 1
Le fait politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Lors de son déplacement en Bretagne mercredi, Emmanuel Macron a esquissé dans un sous-entendu les contours d'un gouvernement d'union nationale. Un rêve pour le chef de l'Etat qui tient plus de l'utopie que de la réalité pour l'éditorialiste politique Michael Darmon.

Mercredi, Emmanuel Macron a parlé d’un déconfinement différencié selon les secteurs et les régions. Il a glissé aussi une petite phrase passée inaperçue : "il faut reconquérir pas à pas et savoir inventer quelques nouveaux horizons". Qu’est-ce ce que cela signifie ?

Cela pourrait être la première phrase d'un discours d’union nationale. C’est le rêve d'Emmanuel Macron depuis quelques semaines. Inventer des nouveaux horizons, ce serait clairement dans la tête du President de parvenir à rassembler autour de lui ses opposants de droite et de gauche. La Concorde rêvée pour remettre debout une France à genoux après deux mois d’épidémie.

Un pacte d’union nationale qui aurait l'avantage moins avouable d’éviter, ou en tous cas de limiter, les effets forcément dévastateurs d’une commission d’enquête ou de plaintes sur la gestion de la crise par l exécutif. 

Mais soyons clair, cela tient plus du fantasme que d’une possibilité politique. Ce scénario a très peu peu de chance de se réaliser. Alors Emmanuel Macron réfléchit aussi à la manière d’élargir sa majorité présidentielle en y intégrant des nouvelles personnalités. En attendant il accélère les consultations avec les forces vives, à la fois pour préparer le déconfinement de la France, mais aussi pour tenter d’atténuer le choc, quand la parole des Français sera, elle aussi, déconfinée.