Emballage plastique et recyclage : la prise de conscience de l’industrie agroalimentaire

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

L’industrie agroalimentaire s’engage à ne plus utiliser d’emballage plastique d’ici 2025 et 30% de plastiques recyclés dans les bouteilles.

Le monde change sur les emballages plastiques et il serait temps. L'industrie agroalimentaire, le principal cauchemar de nos océans, commence à faire des efforts.

L'industrie agroalimentaire c'est 68% des emballages plastique. Si on veut changer les choses, ça passe donc clairement par elles.

La bonne nouvelle ce lundi c'est que l'Ania (l'association qui regroupe toutes ces industries) s'engage à changer ses pratiques. Elle promet d'essayer d'avoir 100% de ses emballages plastiques réutilisables ou recyclables d'ici 2025 et d'incorporer 30% de plastique recyclé dans ses bouteilles de sodas ou d'eau.

Mais les bouteilles en plastique se recyclent, c'est même l'un des rares plastiques qui se recycle bien non ?

Effectivement sauf que le plastique ça coûte cher à recycler et il n'y a pas beaucoup de débouchés. Ça termine souvent dans les vêtements synthétiques et, quand vous les lavez en machine, le plastique recyclé s'en va dans les eaux usées et termine en micro plastique dans nos océans. Là, l'idée, c'est de remettre le plastique recyclé dans la fabrication des bouteilles.

Y a-t-il déjà du concret sur ces engagements ?

Coca-Cola est classé premier pollueur au monde par un collectif d'ONG, l’entreprise travaille sur une bouteille fabriquée à partir de déchets plastiques récupérés dans les océans. Une partie de ces plastiques recyclés pourraient être incorporée dans toutes ses bouteilles l'an prochain.

Autre exemple avec Cristalline, les bouteille d'eau dont le bouchon est accroché à la bouteille pour être bien recyclé et non pas oublié dans la nature où les oiseaux le confondent avec de la nourriture, et en meurent.

Dernier exemple, le lait Candia. La fine couche d'aluminium à l'intérieur de la brique de lait n'existe plus, ça a demandé trois ans de travail.

Donc ça bouge et c'est vraiment parce que les consommateurs le réclament. Mais il faudrait aller beaucoup plus vite et frapper plus fort car, selon plusieurs sources scientifiques, si rien n'est fait d'ici 2050, nos mers et océans contiendront plus de plastiques que de poissons.

Carole Ferry remplace Axel de Tarlé ce lundi 28 octobre 2018.