Carrefour en pleine tourmente : un grand plan de transformation est à venir

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de Tarlé est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Carrefour en pleine tourmente.
Le champion français de la grande distribution s'écroule dans les classements internationnaux.

Pendant longtemps, on s'est gargarisé de Carrefour qui était numéro 2 mondial de la grande distribution, derrière l'américain Walmart.
C'est du passé puisqu’en l'occurrence, ça remonte à 2001.
Aujourd'hui, Carrefour n'est plus que numéro 9 mondial et vient encore de perdre deux places en terme de chiffre d'affaires.
Numéro 9 derrière évidemment la fusée Amazon qui grimpe à la sixième place mondiale, mais aussi l'Américain Cost-Co, les Allemands Aldi ou Lidl.

Que s'est-il passé ? Pourquoi Carrefour s'est-il écroulé de la sorte ?

Le problème est parfaitement identifié.
C'est la crise de l’hypermarché. Le concept de vendre "tout sous le même toit" (inventé par Carrefour il y a plus de 50 ans) a vécu.
Aujourd'hui, la mode n'est plus au généraliste mais aux spécialistes.
On va chez Zara pour acheter des vêtements, chez Décathlon pour le sport ou chez Darty pour la hifi, c’est un gros problème pour Carrefour qui vend un peu de tout.
Et puis, autre problème, l'arrivée d'Internet qui lamine les marges.
Aujourd'hui, pour vendre une télévision ou un vélo, comme les gens comparent les prix sur Internet, il faut s'aligner et donc vendre quasiment sans marge.

L'hypermarché ne séduit donc plus et ne génère plus de marge, c’est un problème majeur pour Carrefour et l'enjeu n'est pas mince.
Carrefour c'est plus de 100.000 salariés en France, une présence mondiale, dans plus de 30 pays où, à chaque fois, le groupe met en avant, dans ses magasins, les produits français et notre culture.

Comment redresser la barre ? Comment Carrefour peut-il se ré-inventer ?

Réponse dans exactement une semaine.
Alexandre Bompard présentera mardi prochain son "plan de transformation".
Il s'agit bien de "transformer" Carrefour et de lui trouver un nouveau moteur, autre que l'hypermarché.
Carrefour va-t-il se recentrer sur l'alimentaire ? sur les petites supérettes ? Les services ? Le e-commerce ?
Une rumeur épouvantable a circulé, Carrefour pourrait se vendre à Amazon. Amazon qui veut se développer dans les magasins en dur en Europe.
Pour l'heure, il n'en est pas question.
Mais, on voit bien l'importance stratégique de faire revivre la flamme de notre champion français de la grande distribution.