En difficulté, Canal + veut supprimer 20% de ses effectifs

, modifié à
  • A
  • A
2:38
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Le modèle Canal + est attaqué de toutes parts.

Coté cinéma, Canal + est dépassé par Netflix, qui compte désormais plus d'abonnés en France, en en enregistrant 5 millions. C'est plus que Canal. D'autant que Netflix, qui techniquement n'est pas installé en France, n'est donc pas soumis aux règles du financement du cinéma... Avantage.

Coté sport, Canal a perdu la ligue 1, au profit de mMdia pro qui aura les droits à partir de l'été prochain. Canal +, ne sera donc plus la chaîne du Foot ! Rude. Et puis, même sur le tennis, par exemple, si vous voulez regarde Wimbledon, c'est sur beIN.

Il y a donc moins de raison de s’abonner. Du coup, la chaîne lance un plan d'économie et prévoit de supprimer 500 postes, soit 20 % des effectifs en France, via un plan de départ. 

Et puis, sur le plan conjoncturel. Canal + est victime des "gilets jaunes". C'est L'Equipe qui révèle cette affaire. A cause des samedis de manifestation un peu partout en France, 12 rencontres de ligue 1 du samedi soir ont été annulées, ainsi qu'une demi-finale de  la Coupe de la ligue. Le match a été reporté à des dates défavorables. C'est autant de téléspectateurs et d'audience perdus. Les droits télé valent suffisamment chers pour qu'on n'annule pas ainsi les matchs.

Canal + dénonce une "grande désinvolture" de la Ligue de football, "au regard des sommes mises en jeu" et réclame 46 millions d'euros de dédommagement devant le tribunal de commerce de Paris. La Ligue de football professionnel se dit consternée et dit avoir été victime de ces manifestations, comme tout le monde.