90% des Français veulent lutter contre les propos haineux sur internet

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le monde bouge est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Comment répondre au fléau de messages haineux qui sévissent sur Internet ?

C'est l'Asic (l'Association des services Internet communautaires qui regroupent les grands noms du numérique comme Facebook, Google ou Microsoft) qui a voulu mesurer ce phénomène.
Asic a commandé une enquête à OpinionWay qui a été relayée par le Figaro. Elle révèle que 59% des Français disent avoir été la cible d'insultes sur les réseaux sociaux.
Il s’agit donc d’un phénomène massif qui touche tout le monde avec notamment certains enfants qui sont victimes de harcèlement sur Internet. Ce peut être des messages anonymes appelés également des Trolls, des personnes dont le plaisir est de poster messages haineux et qui vont blesser, sur Internet.

Que faire face à cela ?

Ce même sondage montre que 87% des Français réclament une "réponse forte des pouvoirs publics".
Effectivement, un rapport parlementaire (publié en septembre dernier) recommande de s'inspirer de la méthode allemande. En Allemagne, les sites ont 24 heures pour retirer les messages haineux sous peine d’une lourde d'amende.
Le gouvernement pourrait donc prendre des mesures en ce sens.

Ne peut-on pas agir en amont et faire en sorte que ces messages haineux n'apparaissent pas ?

C'est vrai que même si on agit après, le mal est fait.
Instagram installe donc un filtre de bienveillance, permettant de masquer les commentaires qui s'en prennent à votre physique. Ce n’est pas efficace à 100% mais les sites ont tout intérêt à trouver une solution parce que cela véhicule une image négative auprès des utilisateurs et des annonceurs.
Six Français sur 10 disent avoir été victimes d'insultes sur les réseaux sociaux.