Sécurité routière : un radar qui prévient quand un piéton va traverser

  • A
  • A
1:52
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Chaque jour, Anicet Mbida nous fait découvrir une innovation qui pourrait bien changer notre façon de consommer. Ce lundi, il s'intéresse à une technologie mise au point par l’institut Fraunhofer en Allemagne pour favoriser la sécurité routière. Il s'agit de capteurs, installés dans les rues, qui seront capables de prévenir les voitures en cas de risque de collision avec un piéton ou un vélo.

L’innovation du jour concerne la sécurité routière. Pour éviter les accidents avec les piétons ou les vélos, on aura bientôt des capteurs dans les rues, capables de prévenir les voitures en cas de risque de collision.

Aujourd’hui, dans les centres-villes, entre les scooters, les trottinettes et les piétons qui traversent n’importe où, il faut avoir les yeux partout. Donc pour aider les automobilistes à être plus vigilants, on commence à installer des sortes de radars sur les réverbères, les abribus et les feux rouges. Ils vont surveiller les trajectoires et les vitesses aussi bien des piétons que des vélos. Et dès qu’il y en a un qui risque de croiser la route d’une voiture, tous les véhicules concernés recevront une alerte sur leur tableau de bord. Le freinage d’urgence pourra même être déclenché automatiquement.

Il s’agit d’une nouvelle approche de la sécurité routière. En mettant le système de détection en dehors du véhicule, on met tout le monde à égalité. Ce ne sont plus seulement les voitures les plus chères et les mieux équipées qui auront la capacité de détecter un piéton ou un vélo en perdition.

Il faut quand même un équipement dans la voiture pour recevoir les alertes ?

Oui, mais ce sera beaucoup moins cher que d’installer des caméras ou des capteurs de proximité dans toutes les voitures. Quant aux modèles actuels, ils pourront recevoir les alertes, soit via la fonction RDS (alerte trafic) de la radio, soit via une appli sur téléphone portable. Ce sera beaucoup plus accessible que les systèmes actuels, malheureusement réservés aux voitures les plus haut de gamme.

La technologie a été mise au point par l’institut Fraunhofer en Allemagne. Elle pourrait devenir obligatoire sur l’ensemble des voitures. On rappelle que le parlement européen recommande de limiter la vitesse à 30 km/h dans les centres-villes pour limiter la gravité des accidents avec les piétons.