Livingpackets : un carton de livraison intelligent

  • A
  • A
1:57
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Chaque jour, Anicet Mbida nous fait découvrir une innovation qui pourrait bien changer notre façon de consommer. Ce vendredi, il s'intéresse à une invention bien utile en cette période de crise sanitaire. La startup Livingpackets a créé un carton de livraison intelligent.

L’innovation du jour, c’est un carton de livraison intelligent. On peut le suivre à la trace sur une carte, surveiller son contenu avec une caméra. Il a même un haut-parleur pour diffuser des messages.

Au moment de l’ouvrir, il pourra vous chanter "joyeux anniversaire" ou vous diffuser un mot de l’expéditeur "plaisir d’offrir, joie de recevoir". 

Cela paraît gadget, mais c’est très sérieux. Il s’agit, avant tout, d’un emballage sécurisé, ultra résistant et réutilisable qui doit lutter contre les déchets du commerce électronique. On en a tous fait l’expérience à Noël ou pendant le confinement, avec tous ces cartons d’emballage qui s’accumulent dans les poubelles. Avantage de cette boîte : elle pourra être réutilisée des milliers de fois.

Elle dispose d’un écran comme celui des liseuses électroniques, donc il n’y a plus d’étiquette à coller. Il y a aussi toute une série de capteurs d’ouverture, de chocs, de température et même une caméra pour surveiller l’intérieur du colis à n’importe quel moment.

Comparé à un carton, ça doit être hors de prix.

Dans l’absolu, oui. Mais sur le long terme, cela devrait revenir moins cher que les cartons. Car on économise sur la livraison avec suivi et sur l’assurance, puisqu’on sait où et quand le colis a été endommagé, perdu ou volé. Et encore une fois, la boîte est réutilisable, par exemple pour les retours. Il n’y aura plus besoin de trouver un nouveau carton ou d’imprimer une étiquette.

Il s’agit d’une technologie française de la startup Livingpackets. Pendant un temps, le projet était plutôt nébuleux. Aujourd’hui, il devient très concret puisque les boîtes sont enfin disponibles et que l’enseigne Boulanger va commencer à les tester.

Reste encore à régler le problème du retour des boîtes. Pour l’instant, elles sont consignées. Il faudra donc se déplacer pour les rapporter. Mais on a peut-être affaire au futur des colis de livraison.