Jeux vidéo : des graphismes encore plus réalistes grâce à des images réelles

  • A
  • A
1:37
L'innovation du jour est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Chaque jour, Anicet Mbida nous fait découvrir une innovation qui pourrait bien changer notre façon de consommer. Ce mardi, il s'intéresse à une nouvelle technique pour rendre les graphismes de jeux vidéo encore plus réalistes, avec des images comparables à celles d’un film.

L’innovation du jour pourrait transformer notre rapport aux jeux vidéo. On a trouvé un moyen de rendre les graphismes ultra-réalistes. C’est simple : on pourrait bientôt jouer avec des images réelles.

Les mêmes images qu’au cinéma. Comme si elles avaient été tournées dans la vraie vie.

On s’en est tous rendu compte : la qualité des graphismes a fait un bond colossal depuis les gros pixels des années 1980. Mais même sur la dernière génération de consoles, on ne peut toujours pas parler de photo-réalisme. C’est magnifique, mais on reste encore loin des images de cinéma.

Des chercheurs d’Intel ont trouvé une astuce pour convertir des images de synthèses en images réelles, et rendre les jeux vidéo enfin ultra-réalistes. Un vieux rêve du jeu vidéo en train de se réaliser.

Il faudra avoir un ordinateur ou une console surpuissante ?

Non, justement. Et cela change tout. Leur technique fonctionne comme les filtres que l’on utilise pour transformer ses photos en style Van Gogh, pointillisme, Gauguin, etc. Sauf, que le filtre va appliquer le style de véritables images filmées.

Pour que cela fonctionne, évidemment, il faudra avoir filmé des images proches de celles du jeu. C’est ce qu’ils ont fait avec GTA, un jeu où l’on passe beaucoup de temps en voiture dans une ville. Donc ils se sont appuyés sur des images réelles, filmées au volant d’une voiture.

C’est quelque chose que l’on pourrait utiliser dès aujourd’hui ?

Oui. Cela pourrait prendre la forme d’un boîtier que l’on branche entre l’écran et la console. Les images deviendraient alors photo-réalistes comme par magie. Cela permettrait aussi d’en finir avec la course à l’armement, avec des processeurs encore et toujours plus puissants.