Intelligence artificielle : des robots de plus en plus habiles

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On se souvient de l’explosion en janvier, à Paris, qui avait fait quatre morts, dont deux pompiers. On salue encore le courage des soldats du feu.
Heureusement, ils pourraient bientôt se faire aider par des robots quand les interventions deviennent trop dangereuses.

Par exemple, dans une usine avec des produits chimiques ou radioactifs ou encore, quand il y a du gaz, comme dans l’explosion rue de Trévise à Paris.

Désormais, on va pouvoir s’appuyer sur des robots pompiers. Il y aura d’abord une sorte de drone éclaireur qui va repérer les foyers les plus importants et trouver les meilleures voies d’accès. Ensuite, on envoie un petit automate avec une lance à incendie qui va éteindre le feu et éviter de mettre les sapeurs-pompiers en danger.

Est-ce qu’ils sont autonomes ou pilotés à distance ces robots pompiers ?

Les deux. Ils travaillent de façon complètement autonome. Mais le pompier, avec son expérience, peut leur demander d’insister sur une zone en particulier pour éviter que le feu ne reparte par exemple.
Ils sont fabriqués par Mitsubishi Heavy Industries. C’est ce qu’on appelle des "co-bots", des robots collaborateurs. On dit souvent que les robots vont piquer notre travail. Mais on verra surtout beaucoup de robots travailler avec des humains, pour être plus efficace ou pour éviter de nous mettre en danger.

Si vous voulez en savoir plus sur les robots, ne manquez pas "Le tour de la question" avec Wendy Bouchard, à 10h. Une spéciale robotique à l’occasion de l’ouverture, ce matin, de l’exposition "Robots" à la Cité des Sciences et de l’industrie à Paris.