Zone euro : le chômage recule à 7,9% en novembre, plus bas depuis 10 ans

  • A
  • A
Au pire de la crise de la dette, le chômage avait atteint le taux record de 12,1% en avril, mai et juin 2013 dans la zone euro.
Au pire de la crise de la dette, le chômage avait atteint le taux record de 12,1% en avril, mai et juin 2013 dans la zone euro. © Daniel ROLAND / AFP
Partagez sur :
Selon l'Office européen des statistiques Eurostat, le taux de chômage dans la zone euro a reculé à 7,9% en novembre.

Le taux de chômage dans la zone euro a reculé à 7,9% en novembre, son niveau le plus faible depuis octobre 2008, a annoncé mercredi l'Office européen des statistiques Eurostat. Ce chiffre est meilleur que ce prévoyaient des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur 8,1%.

L'Eurostat a par ailleurs revu à la baisse le chiffre qu'il avait donné pour octobre 2018 : il estime désormais le taux à 8,0% et non 8,1% comme il l'avait annoncé le 30 novembre 2018. Le chômage dans la zone euro n'a cessé de reculer depuis qu'il est repassé en septembre 2016 sous le seuil symbolique de 10,0%. Il reste cependant toujours plus élevé que le taux moyen d'avant la crise financière de 2007-2008, où il s'établissait à 7,5%.

Au pire de la crise de la dette, le chômage à 12,1%. Au pire de la crise de la dette, le chômage avait atteint le taux record de 12,1% en avril, mai et juin 2013 dans la zone euro. Parmi les 19 pays ayant adopté la monnaie unique, le taux de chômage le plus faible en novembre a été enregistré en Allemagne (3,3%) et aux Pays-Bas (3,5%).

Le chômage des jeunes a baissé. Les taux les plus élevés ont été relevés en Grèce (18,6% en septembre 2018, dernier chiffre disponible) et en Espagne (14,7%). Le chômage des jeunes dans la zone euro a lui aussi baissé en novembre à 16,9%, contre 17,1% en octobre. Dans les 28 pays de l'Union européenne, le taux de chômage s'est établi à 6,7% en novembre, stable par rapport à octobre.