Toyota va investir 300 millions d'euros et créer 700 CDI à Onnaing

, modifié à
  • A
  • A
© AFP
Partagez sur :
Emmanuel Macron a annoncé lundi que le constructeur automobile japonais Toyota allait investir 300 millions d'euros sur son site d'Onnaing, dans le Nord. 

Le constructeur automobile japonais Toyota va investir 300 millions d'euros sur son site d'Onnaing, près de Valenciennes, dans le Nord, et créer 700 emplois en CDI, a annoncé lundi Emmanuel Macron en visite sur place.

"Parce que vous êtes bons". "Si Toyota décide d'investir 300 millions et créer 700 CDI ici, c’est parce que vous êtes bons", a dit le chef de l'État à des salariés de l'usine. "On va essayer de le montrer à de grands groupes, c’est l’engagement des gens dans l’entreprise qui compte", a-t-il ajouté, quelques heures avant de rejoindre Versailles où se tient un sommet de l'attractivité en présence de quelque 140 dirigeants de multinationales.

Augmenter la capacité du site à 300.000 véhicules. Cet investissement, qu'Europe 1 annonçait dès vendredi, doit permettre d'augmenter la capacité du site à 300.000 véhicules par an contre 240.000 actuellement. Le vice-président Monde de Toyota, Didier Leroy, s'est réjoui : "Je suis non seulement très heureux (de la décision d'investissement) mais c'est moi qui ai pris la décision, au Japon où je suis le plus souvent." "On va moderniser le site, où certains équipements sont là depuis l'origine", a-t-il promis.

L’usine Toyota d’Onnaing a déjà produit trois millions de véhicules depuis son ouverture en 1999. Quelque 230.000 Yaris en sont sorties en 2017. Au total, quelque 3.900 salariés y sont actuellement employés.