Salon du "Made in France" : "J'en ai un peu assez d'acheter du made in China..."

  • A
  • A
La popularité du salon du "Made in France" est en train de se confirmer une nouvelle fois.
La popularité du salon du "Made in France" est en train de se confirmer une nouvelle fois. © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :
Dès la première journée, la popularité du salon du "Made in France" s'est une nouvelle fois confirmée avec une bonne fréquentation. Notre journaliste en a profité pour demander aux visiteurs ce qu'ils y cherchent et pourquoi ils préfèrent acheter des produits estampillés made in France. 
REPORTAGE

Il y avait du monde vendredi matin à la porte de Versailles, à Paris, pour l'ouverture du salon du "Made in France" [dont Europe 1 est partenaire, nldr]. Cinq ans après Arnaud Montebourg et sa marinière en une de la presse, de plus en plus de Français cherchent à acheter des produits fabriqués sur notre territoire. Et même si le label made in France ne rime pas forcément fabriqué en France, les visiteurs sont très motivés. Notre journaliste s'est rendu sur place pour comprendre ce qu'ils viennent chercher au salon. 

"On fait de très belles choses ici !"

"On fait de très belles choses ici !", affirme une femme rencontrée au détour d'une allée. "Pourquoi allez les chercher ailleurs ? Et puis ça donne du travail à des citoyens français, c'est mieux". "J'en ai un peu assez d'acheter du made in China", ajoute une autre femme venue visiter le salon. Un peu plus loin, c'est un groupe d'élèves accompagnés de leur professeur qui parcourent le lieu. "On est venus avec des élèves parce qu'on fait un projet de mini-entreprise, et on voulait montrer ça à nos jeunes", explique le prof.

Une petite visite qui a tout l'air de plaire à des élèves, plus habitués à écouter en classe : "On a trouvé ça génial ! Ça représente nos couleurs et notre fierté". Si la plupart des visiteurs sont venus pour flâner et acheter un produit tricolore sur un coup de cœur, d'autres en revanche avaient une idée bien précise en tête. "Je suis venue exprès chercher des cornichons français !", s'exclame cette femme. "J'ai vu une émission sur les cornichons produits en Inde, et il fallait voir les conditions dans lesquelles c'était fait ! Donc là, je suis contente, et je repars avec mes cornichons !". 

Europe 1
Par Carole Ferry, édité par Ugo Pascolo