Quel repas de Noël s'offrir pour 25 euros ?

  • A
  • A
Partagez sur :
Si votre budget pour les fêtes est plus serré que d'habitude, Europe 1 vous propose deux menus au choix, volailles ou poissons, pour seulement 25 euros par personne.
VIDÉO

Noël est dans moins d'une semaine et, outre les cadeaux, certains ont commencé à se pencher sur le repas du réveillon. Si vous ne l'avez pas encore fait, Europe 1 vous propose deux menus sans avoir à dépenser des fortunes.  

Notre reporter s'est rendue sur le marché d'Aligre, dans le 12e arrondissement de Paris, avec un budget de 25 euros par personne, soit le budget moyen dépensé par les Français pour les fêtes. Sa mission : élaborer une entrée, un plat et un dessert sans avoir à dépenser un centime de plus.

Pour les amateurs de volailles

  • L'entrée : un velouté parfumé au foie gras

Première escale pour cette table de Noël : le volailler à la recherche du foie gras, la star incontestée de la table pour les fêtes. En effet, plus du quart de la production s'écoule normalement à cette période de l'année mais avec la grippe aviaire, les prix ont explosés. Comptez ainsi 75 euros le kilo de foie gras cru contre 55 euros habituellement. Petite astuce pour se faire plaisir à moindre coût : déposez des copeaux de foie gras sur un velouté. "Pour parfumer une soupe de potimarron ou de butternut, quelques copeaux de foie gras mi-cuits suffiront", explique Pascal Holzach, volailler depuis 24 ans sur le marché d'Aligre. Ce qui, pour deux à trois euros par personnes, vous fournit une première entrée.

  • Le plat : filets de canette et purée de légumes anciens

Concernant le plat de résistance, le chapon et la poularde sont toujours très prisés mais restent assez chers. Le prix de la dinde a également augmenté par rapport à l'année dernière. Pour les budgets plus serrés, Pascal Holzach propose un plan B. "On a de très beaux filets de canette qu'il suffit de poêler avec quelques fruits secs et une purée de légumes anciens", explique le marchand. Pour la cuisson : quatre minutes côté peau, et deux minutes côté viande. À servir donc avec une purée de potimarron et de patate douce, ou avec des fruits secs, comme des pruneaux ou des abricots, sur une tranche de pain d'épices poilée. Le prix : environ cinq euros par personne.

  • Le dessert : une soupe de clémentines

Et en dessert, une petite touche d'acidité et de légèreté avec des agrumes. La clémentine corse est de saison, elle coûte environ quatre euros le kilo. Elles peuvent être cuisinées en soupe : on les pèle à vif et on les cuit dans un sirop aux épices constitué de cannelle et de clous de girofle. On peut accompagner ce dessert d'une boule de glace et de petits sablés de Noël.

clementines1280

Avec le tout pour dix à douze euros par personne, il vous reste encore de quoi s'acheter deux belles bouteilles, et se faire un beau plateau de fromage.

Pour les amateurs de poissons

  • L'entrée : carpaccio de Saint-Jacques ou huîtres chaudes

La bonne option c'est la coquille Saint-Jacques. C'est une très belle saison cette année et elle est un peu moins chère que l'an dernier. À neuf euros le kilo, la Normande est moins chère que la Bretonne. Émilienne Durain, poissonnière à la Marée Beauvau, vous propose "un carpaccio de Saint-Jacques" : coupez votre Saint-Jacques et plongez-la dans une marinade constituée d'un quart de citron vert, d'un quart de citron jaune, d'un quart d'huile d'olive et d'un quart de jus de mandarine. Salez et poivrez. Cette entrée vous coûtera environ cinq euros par personne.

Une alternative : les huîtres. Plus le numéro est grand, plus l’huître est petite. Des huîtres n°3 gratinées au vin blanc vous coûteront environ cinq euros par personne.

poissoniere1280
  • Le plat : une fondue de poisson

La fondue de poissons offre un plat original et convivial. Prévoyez différents filets de poisson, plutôt fermes, comme le cabillaud, la lotte, ou l'espadon dont les prix restent abordables. On peut aussi y ajouter des gambas. Vous allez les tremper, comme on le fait pour le pain avec la fondue aux fromages, dans un court-bouillon : vin blanc, bouquet garni et fumet de poissons. N'oubliez pas de présenter des petites sauces à côté et des pommes de terre en accompagnement. Le budget : dix euros par tête.

Et quels fromages après du poisson et des fruits de mer ? "On pourra prendre du Comté, du Brillat-Savarin ou du chèvre frais", explique le fromager Cyril Hardouin. "Pour un budget de trois euros par personne".

fromage1280
  •  Le dessert : un ananas rôti et flambé

En dessert, un ananas rôti flambé au rhum ou au Grand Marnier, à servir avec un petit caramel au beurre salé, vous reviendra à environ deux euros par personne.

Avec un total de 22 euros par personne, ce menu vous laisse encore un peu d’argent pour une bouteille de vin.