A321 fabriqué à Toulouse : bientôt des vol low-cost vers l'Amérique ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Airbus va ouvrir une nouvelle ligne d'assemblage à Toulouse. L'objectif est de répondre à la très forte demande pour son nouvel avion vedette : l'A321. L'avion dans sa nouvelle version pourrait permettre d'ouvrir des lignes low-cost reliant les deux côtés de l'Atlantique.

Confronté à une hausse de la demande, le constructeur Airbus annonce l'installation d'une ligne de production d'A321 à Toulouse. Comme un symbole, cette nouvelle ligne d'assemblage sera installée sur le site de l'A380, l'avion géant d'Airbus à deux étages. Ce dernier, pourtant très apprécié des passagers, ne se vendaient plus car trop gros et trop cher.

L'A321 est son exact opposé. C'est un avion relativement petit et peu cher… et peu apprécié des passagers. Très utilisé par les compagnies low-cost, les voyageurs se retrouvent à l'étroit dans un mono-couloir.

Prisé des compagnies low-cost

Les modèles se vendent néanmoins comme des petits pains car l'A321 est très facile à remplir et donc à rentabiliser. Surtout, Airbus propose désormais une version "long range" de son A321, capable de parcourir jusqu'à 8.700 kilomètres et donc de traverser l'Atlantique. Les compagnies low-cost se voient ainsi ouvrir les portes de l'Amérique.

Si des vols Paris-New York à 50 euros pourraient bientôt être disponibles, les trajets risquent d'être inconfortables. Airbus propose donc aux compagnies qui le souhaitent d'aménager les A321 en trois classes - éco, affaire et première - et de laisser au client le choix du billet. Airbus croule sous les commandes pour ce nouvel avion qui sera fabriqué à Toulouse, en plus de la ligne de production de Hambourg.