Mesurer sa consommation d'électricité, un moyen de la réduire drastiquement ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L'outil Ecojoko permet de mesurer en temps réel sa consommation d'électricité et de recevoir des conseils pour réduire son gaspillage. Son fondateur, Laurent Bernard, était l'invité de "La France bouge", lundi.
LA FRANCE BOUGE

"Personne ne laisserait un robinet d'eau allumé pour rien pendant une heure. C'est ce qu'on fait en permanence avec l'électricité, car c'est invisible et qu'on ne l'entend pas." C'est l'une des raisons qui ont poussé Laurent Bernard à créer Ecojoko, un outil destiné à surveiller et baisser sa consommation d'électricité en temps réel. L'entrepreneur est venu détailler le concept de son produit dans La France bouge, lundi, alors que les prix de l'électricité ont bondi de près de 6% au début du mois.

>> De 13h à 14h, La France bouge avec Raphaëlle Duchemin sur Europe 1. Retrouvez le replay de l’émission ici

Concrètement, Ecojoko "s'installe en dix minutes et sans électricien" : "Le capteur se pose sur le disjoncteur général et envoie les informations à l'assistant intelligent. En permanence, tout le monde a accès à ces informations" dans une pièce à vivre comme le salon, par exemple. Le tout est relié à une application pour vérifier en permanence sa consommation.

"Comme on mesure ce que l'on fait, on va être motivés"

Voilà pour la première étape. Dans un second temps, avec ces informations, l'application va proposer "une centaine de conseils hyper simples et très efficaces" pour réduire effectivement sa consommation, vante Laurent Bernard. "Comme on mesure ce que l'on fait, on va être motivés à le faire" et à mettre un couvercle sur sa casserole lorsqu'on fait bouillir de l'eau ou éteindre les appareils en veille, par exemple.

Car ces gestes, répétés quotidiennement, peuvent permettre d'économiser plusieurs centaines d'euros : "Ce que démontre une étude du CNRS, c'est qu'on gaspille 25% de notre consommation, soit environ 250 euros par an", avance Laurent Bernard. "Pour un radiateur, un degré de différence équivaut à 100 euros qu'un foyer peut économiser par an." Et avec un coût de 199 euros, l'achat d'Ecojoko pourrait être rentabilisé au bout de neuf mois, estime Laurent Bernard.