INFORMATION EUROPE 1 - Les immatriculations de voitures hybrides bondissent de 89% en juin, un record

, modifié à
  • A
  • A
Zoé de Renault 1:44
La nouvelle Zoé de Renault fait partie des véhicules qui profitent du rebond du secteur automobile. © Money SHARMA / AFP
Partagez sur :
Après deux mois de trou en mars et en avril, en raison du confinement, les chiffres du secteur automobile repartent en très forte hausse en juin. Les ventes de véhicules hybrides enregistrent sur les dix premiers jours du mois une progression record. Désormais, les véhicules de la catégorie "électrifiées" représentent une voiture vendue sur cinq.
EXCLUSIF

Les aides gouvernementales à l’achat d’un véhicule propre, notamment la prime à la conversion élargie et les bonus écologiques, ont donné envie aux Français de retourner dans les concessions. Après les chiffres catastrophiques des mois de mars (-72%) et d'avril (-89%), et ceux plutôt encourageants du mois de mai (-50% avec le déconfinement), les ventes de voitures sont en train de repartir en ce mois de juin. Si les ventes de véhicules électriques continuent d'augmenter nettement, les chiffres sont encore plus impressionnants concernant les hybrides, selon des données recueillies en exclusivité par Europe 1.

1.000 voitures hybrides vendues chaque jour

Sur les dix premiers jours du mois de juin, les immatriculations de voitures hybrides ont progressé de 89% par rapport à la même période il y a un an. Soit plus de 1.000 ventes par jour, un chiffre jamais vu. Les hybrides représentent désormais 15% du marché. Et si l'on y ajoute les 5% de voitures électriques, cela fait un véhicule sur cinq classé dans la catégorie des "électrifiés", selon les chiffres relevés par AAA Data, spécialiste des données du secteur automobile.

"Les parts de marché des véhicules électriques et hybrides en 2020 sont nettement plus fortes que ce qui a jamais été observé les années précédentes", relève auprès d’Europe 1 Marie-Laure Nivot, responsable intelligence marché chez AAA Data. "Ces croissances sont d’autant plus remarquables que l’on sort d’une crise sanitaire", ajoute-t-elle.

Des prix largement abaissés avec les aides

Les constructeurs ont de quoi être satisfaits : leurs journées portes ouvertes du week-end dernier ont battu tous les records, notamment chez Toyota, leader du marché de l'hybride. Chez Renault, la nouvelle Zoé est un succès. Son prix peut descendre à 20.000 euros si l'on cumule les 7.000 euros de bonus et les 5.000 euros de prime à la conversion. Même constat chez Hyundai, où le Kona, un SUV compact 100% électrique est très demandé. Pour le constructeur sud-coréen, le cumul hybride et électrique atteint des sommets, puisqu'il représente 40% de leurs ventes.

Europe 1
Par Aurélien Fleurot, édité par Romain David