Pourquoi les Français boivent de moins en moins de lait

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Les Français consomment de moins en moins de lait liquide et la tendance est structurelle, selon Syndilait, organisation qui regroupe la majorité des fabricants de lait de consommation liquide en France.

C'est un constat qui inquiète les industriels du secteur du lait. En 15 ans, les Français ont baissé leur consommation de lait de 25%, selon les chiffres publiés mardi par le syndicat professionnel de la filière lait. Désormais, un Français ne boit plus, en moyenne, que 45 litres par an. Et le phénomène s'accélère ces dernières années.

"Je me suis rendu compte que ce n'était pas si essentiel que ça"

Les principales raisons de ce recul sont la désaffection des consommateurs pour le petit déjeuner, moment privilégié de consommation pour le lait, ainsi que la montée des idées "anti-lait", selon Emmanuel Vasseneix, vice-président de Syndilait, notamment chez les vegan et les défenseurs du bien être animal. "Je me forçais à en boire, croyant que c'était essentiel pour la croissance et pour les os. Après discussion avec mon médecin, je me suis rendu compte que ce n'était pas si essentiel que ça. Je n'en bois plus du tout aujourd'hui", explique ainsi Guillaume, un ancien consommateur, au micro d'Europe 1.

A cela s'ajoute une suspicion généralisée contre les industries agro-alimentaires, selon les professionnels. "Cette inquiétude vient du fait que le système alimentaire est devenu une boîte noire : plus complexe, plus opaque avec plus d'intermédiaires", explique Eric Birlouez, sociologue de l'agriculture et de l'alimentation.

Les industriels misent sur la transparence pour reconquérir les consommateurs

Pour reconquérir les consommateurs, les industriels comptent sur la communication et la transparence. "Aujourd'hui, un certain nombre de consommateurs nous interpellent sur l'origine, sur le côté équitable, le bien-être animal", souligne Emmanuel Vasseneix à Europe 1. "Il faut travailler ces angles-là, et c'est pour ça que vous allez voir se développer des produits comme 'C'est qui le patron' qui donnent de la réassurance aux consommateurs" en proposant de rémunérer les éleveurs au prix juste. 

Toujours dans l'idée de reconquérir les consommateurs, les industriels misent désormais quasiment exclusivement sur du lait produit et conditionné en France. Seul 3 % du lait liquide est importé en provenance de Belgique et d'Allemagne.