Au premier jour des soldes, les petites boutiques s’adaptent à la canicule : "On a fait une grosse révision des climatisations"

, modifié à
  • A
  • A
canicule chaleur 1280 1:30
© THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :
À Paris où le mercure va très largement dépasser les 30 degrés mercredi, les petits commerçant espèrent tout de même parvenir à attirer les clients pour le premier jour des soldes d'été.
REPORTAGE

Le coup d'envoi des soldes d’été coïncide avec l’épisode de très forte chaleur qui s’abat sur la France. Météo France a placé 65 départements en vigilance "orange" canicule. Malgré la fournaise, les commerçants parisiens s’organisent pour parvenir à attirer la clientèle.

Dans sa petite boutique de prêt à porter, Chantal, en nage, accroche les dernières étiquettes sur les articles soldés. La journée s'annonce difficile. "Il fait déjà bien chaud, malgré la clim. Et là on est au max, on ne peut pas faire davantage." Avec 34 degrés annoncés mercredi, cette commerçante s'attend à voir un impact sur les heures de fréquentation du magasin. Elle s'est donc adaptée.

"La chaleur va certainement générer une baisse de fréquentation aux heures le plus chaudes de la journée. Mais les clients vont vouloir faire les soldes en se réservant les heures les plus fraîches du jour, c’est pour cela qu’on ouvre à 9 heures au lieu de 10 heures", explique-t-elle.

 

>> De 5h à 7h, c’est "Debout les copains" avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Réussir à garder les clients dans la boutique

Chez la commerçante d’en face, il fait facilement 10 degrés de moins. Nathalie a pris les devants : hors de question que son gros climatiseur tombe en panne sinon c'est la fuite de la clientèle assurée. "On a fait une grosse révision des climatisations pour être au top", glisse-t-elle. "Les gens ne sont pas trop acheteurs dès qu’il fait trop chaud. Il n’y a que deux cabines, ils ressortent vite."

Et pour s'assurer que la boutique sera bien fraîche à l'arrivée des premiers clients, certains commerçants ont même prévu d'arriver bien avant l'heure d'ouverture, simplement pour faire tourner les climatiseurs.

Europe 1
Par Maud Descamps, édité par Romain David