French Days : "Les clients sont au rendez-vous en masse", assure le patron de Cdiscount

, modifié à
  • A
  • A
Pour Emmanuel Grenier, les French Days arrivent à un moment de "creux" commercial.
Pour Emmanuel Grenier, les French Days arrivent à un moment de "creux" commercial. © DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :
"Nous sommes sur une croissance au-delà de deux chiffres très dynamique pour l’ensemble des sites", explique sur Europe 1 Emmanuel Grenier, patron de Cdiscount.

Par analogie au Black Friday américain de fin novembre, plus de 150 enseignes françaises organisent depuis vendredi et jusqu'à mardi les French Days, avec des promotions sur différents produits. "Les clients sont au rendez-vous en masse. Nous sommes sur une croissance au-delà de deux chiffres très dynamique pour l’ensemble des sites", assure au micro d'Europe 1 Emmanuel Grenier, le patron de Cdiscount.

Selon ce dernier, les consommateurs se dirigent massivement vers des produits de saison, comme du mobilier de jardin ou bien encore des outils de bricolage. Mais les clients investissent également sur des télévisions, "comme nous allons avoir la Coupe du monde de foot dans un mois", poursuit Emmanuel Grenier.

"Répondre à une attente des clients". Pour le patron de Cdiscount, les French Days sont pour l'instant un succès car elles arrivent à un moment creux au niveau de "l'animation commerciale". "On vient répondre à une attente des clients", poursuit Emmanuel Grenier. "On a montré que le e-commerce français savait innover et pouvait innover commercialement", conclut-il.

Europe 1
Par François Geffrier, édité par D.G.