Crash mortel en Ethiopie : Boeing chute de plus de 12% à l'ouverture de Wall Street

, modifié à
  • A
  • A
Le crash d'un Boeing de la compagnie Ethiopian Airlines a été suivi de l'immobilisation de 737 MAX 8 en Chine et en Indonésie (photo d'illustration).
Le crash d'un Boeing de la compagnie Ethiopian Airlines a été suivi de l'immobilisation de 737 MAX 8 en Chine et en Indonésie (photo d'illustration). © AFP
Partagez sur :
Boeing voit ses actions chuter à la bourse de New York lundi, alors qu'un de ses appareils s'est crashé la veille en Ethiopie, causant la mort de 157 personnes. 

Boeing chutait de plus de 12% lundi à l'ouverture de séance officielle à Wall Street, au lendemain du crash en Ethiopie d'un de ses appareils phare, le 737 MAX 8, qui a entraîné la mort de 157 personnes et a conduit plusieurs pays, dont la Chine et l'Indonésie, à clouer au sol ces appareils.

L'action dévissait de 12,73% à 368,75 dollars vers 13h34 GMT, entraînant dans son sillage le Dow Jones Industrial Average, l'indice vedette de la Bourse de New York.