Coronavirus : pour travailler à la maison avec ses enfants, "il faut s'armer de patience"

  • A
  • A
D'après notre journaliste, la patience et l'isolement sont les clés pour réussir à travailler à la maison tout en gardant ses enfants. 1:59
D'après notre journaliste, la patience et l'isolement sont les clés pour réussir à travailler à la maison tout en gardant ses enfants. © Pixabay
Partagez sur :
Comme de nombreux Français, notre reporter Victor Dhollande a travaillé depuis chez lui ce lundi. Père de trois enfants, il raconte sa journée et livre son astuce pour réussir à travailler malgré tout. 
REPORTAGE

C’est l’une des conséquences des mesures mises en place pour endiguer la propagation du coronavirus en France : de nombreux Français se sont mis à faire du télétravail dès ce lundi matin. C'est notamment le cas de notre reporter Victor Dhollande qui a travaillé chez lui toute la journée avec ses trois enfants. Il raconte sa journée confiné chez lui, sûrement la première d'une longue série. 

Mettre sur pied un emploi du temps

Travailler depuis chez soi avec trois enfants est "surtout un grand numéro d'équilibriste", raconte notre journaliste, qui a établi un planning avec sa femme pour que ses enfants "n'aient pas trop l'impression d'être en vacances, et surtout pour pouvoir les occuper quand il faut travailler". Un emploi du temps qui commence par 1h30 de devoir dès le matin pour Léon, 8 ans, et une séance d'écriture pour Clémentine, 5 ans. "J'ai fait des fiches de l'alphabet, j'ai fait les 'A' en capitale, puis en attaché. Et dès que j'avais fini, je devais trouver des mots qui commencent par 'A', comme arc-en-ciel, artichaut, arbre", raconte-t-elle. 

S'isoler pour travailler

D'après notre journaliste, "le plus dur est de garder la concentration des enfants pendant les phases de devoirs, d'autant que les maisons Playmobil et autres baguettes d'Harry Potter ne sont jamais bien loin". Quant au calme nécessaire pour travailler, "il est très relatif", surtout quand la petite dernière, Alice, 17 mois, est un peu toujours derrière papa. "Une situation dans laquelle il faut s'armer de patience." Mais Victor Dhollande a déjà trouvé une astuce : "réussir à s'isoler pour travailler en profitant notamment des siestes, mais aussi en inventant des jeux, pour que le temps passe 'plus en douceur'." 

 

Europe 1
Par Victor Dhollande, édité par Ugo Pascolo