Budget des ministères : qui sont les gagnants, qui sont les perdants ?

  • A
  • A
Bercy va bientôt présenter le projet de budget 2020.
Bercy va bientôt présenter le projet de budget 2020. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Le budget 2020 sera officiellement présenté mercredi prochain. Si les Armées et la Transition Ecologique devraient bénéficier d'une hausse de leurs subventions, ce ne sera pas le cas du Logement et de la Culture.

L'heure de vérité approche pour les ministères : le budget 2020 sera officiellement présenté mercredi prochain. Comme chaque année, certains ministères verront leur crédit augmenter, d'autres au contraire devront se serrer la ceinture.

 

Le grand gagnant pour 2020 sera très nettement le ministère des Armées, qui a droit à la plus forte hausse de budget : 1,7 milliard d'euros supplémentaires. Une hausse qui vient soutenir les ambitions du gouvernement d'ici à 2025 : améliorer le quotidien de nos soldats, notamment avec le renouvellement des équipements devenus obsolètes.

300 millions d'économies dans l'audiovisuel public

Sur la deuxième marche du podium, le ministère de l'Éducation nationale : un milliard d'euro d'augmentation. Une enveloppe qui permettra de financer notamment les classes à 12 élèves en grande section de maternelle dans les quartiers prioritaires. Quasiment au coude-à-coude sur la troisième marche, on retrouve la Santé et le ministère de l'Intérieur, avec respectivement 800 et 750 millions d'euros d'augmentation. La Transition Écologique arrive donc derrière.

Du côté des perdants, on retrouve la Culture, et plus précisément l'audiovisuel public. Quelque 300 millions d'économie sont prévues sur trois ans. Mais la plus grosse économie va se faire sur le Logement, avec la réforme des APL. À partir de janvier, on ne calculera plus le montant auquel vous avez droit sur vos revenus des années précédentes, mais sur ceux de l'année en cours. Et là, l'économie est estimée à plus d'un milliard d'euros par an.

Europe 1
Par Carole Ferry